Astuces pour entretenir une voiture GPL

0

Toute voiture GPL nécessite un entretien spécial afin qu’elle puisse rester toujours performante, ne consomme pas trop de carburant et avoir une longue durée de vie. Ces quelques astuces doivent être appliquées pour y parvenir.

Lors de la première révision

La première révision d’une voiture GPL ne doit pas être prise à la légère. C’est une occasion propice pour vérifier l’installation des raccords, le fonctionnement du calculateur électronique ainsi que la sonde lambda. Toutes ces vérifications sont essentielles pour réduire la consommation de gaz et pour garantir une puissance maximale au véhicule. La première révision doit être effectuée après les 2 000 premiers kilomètres.

Filtres et vidange du circuit de gaz

Toute voiture GPL dispose d’un filtre appelé basse pression qui se place dans la plupart des cas au niveau compartiment moteur. Il faut changer ce filtre au maximum tous les 30 000 km. Celui qui se trouve au niveau des systèmes d’injection gazeuse doit être remplacé tous les 60 000 km. Au bout de 30 000 km, une purge du détendeur est obligatoire pour les systèmes plus anciens.

Soupapes à vérifier à 15 000 kilomètres

Les points faibles d’un moteur GPL sont les soupapes et la culasse notamment pour les modèles anciens. Il existe des experts qui préconisent la mise en place de culasse renforcée dès la première installation. La vérification de la culasse auprès d’un garagiste ainsi que des soupapes et leurs sièges doit être effectuée à la suite d’une transformation au gaz et toutes les 15 000 km. Cette opération est une garantie de la longévité du moteur.

Choisir de bonnes bougies

L’usage d’accessoire de qualité est également une solution pour garantir la performance d’une voiture GPL. Le choix des bougies doit à cet effet effectué avec beaucoup de précaution. Les connaisseurs recommandent les bougies de Bosch et NGK bien que les bougies standards soient toujours possibles.

Share.

About Author

Leave A Reply