Les nouveautés concernant la carte grise en 2021

0

Depuis le début de cette année, quelques changements ont été apportés en rapport avec la carte grise. Vous vous souvenez sans doute qu’il y a eu beaucoup de débats autour des taxes sur les véhicules d’occasion et sur le malus écologique vers la fin de l’année 2020. Eh bien, les 3 taxes qui avaient été sur la liste de celles à supprimer l’ont été. En tout cas, c’est au niveau des coûts qu’il y a le plus gros des changements concernant la carte grise. Ci-après les détails.

Un énorme changement au niveau des tarifs

On peut compter une dizaine de changements relatifs à la carte grise. A préciser que les grands changements se situent surtout au niveau des tarifs. Certains de ces changements ont d’ailleurs étonné un grand nombre de citoyens. Le premier changement remarquable, c’est sur la taxe Y4 de gestion. Il s’agit d’une taxe qui s’applique aux véhicules d’occasion. Depuis de longues années, celle-ci a été à 4 euros et à présent, contrairement à ce que la majorité pensait, elle a été revue à la hausse. Aussi, désormais, la taxe Y4 de gestion est à 11 euros. Le prix de cette taxe a presque triplé et à présent, elle s’appelle « taxe fixe ». L’annonce de cette hausse a été faite sans préavis et en plus, même les cyclo sont concernés. Ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent.
Le deuxième changement concerne la suppression du malus écologique occasion. Si depuis, les véhicules d’occasion à partir de 10 CV devaient s’acquitter d’un malus écologique, le gouvernement a décidé sa suppression à compter du début de cette année. Or, cette taxe pouvait coûter jusqu’à 1 000 euros selon l’ancienneté et la puissance du véhicule. Maintenant, elle n’existe plus.

Quelques autres changements à propos de la carte grise

L’autre surprise de cette année concernant la carte grise, c’est toujours au niveau des tarifs. Cette fois, c’est la taxe sur les véhicules à très grande puissance. Auparavant, tous ceux qui étaient de plus de 36 CV devaient payer une taxe additionnelle de 500 euros par CV, dont le plafond était à 8 000 euros. Mais comme le malus écologique, cette taxe a été reléguée aux oubliettes, plus rien n’en est resté.
Parlons d’une nouveauté relative aux motos de plus de 10 ans. Si vous en avez une, vous savez que le prix du cheval fiscal était à 50 % du prix du CV normal. Les motos anciennes bénéficiaient du privilège d’une réduction importante. Or, depuis le début de l’année, ce privilège leur a été enlevé.
Il y a aussi un nouveau malus pour les véhicules neufs. L’annonce de hausse n’a pas fait trop de vagues puisque tout le monde s’y attendait plus ou moins. Mais l’augmentation n’est pas aussi élevée qu’on le craignait. Informez-vous sur les sites spécialisés pour en connaître les détails, notamment pour savoir ce qui concerne le véhicule neuf que vous venez d’acheter ou que vous envisagez d’acheter.

Soyez à jour concernant les changements sur la carte grise

Les sites spécialisés comme www.carte-grise-en-ligne.fr vous tiennent au courant de tous les changements autour de la carte grise. Vous saurez par exemple que le coût du duplicata d’une carte grise a changé. Avant, ce coût se calculait ainsi : le prix du cheval fiscal dans la région où vous vous trouvez, auquel il faut ajouter 6,76 euros qui comprennent la taxe de gestion et d’acheminement. Mais maintenant, un tel calcul n’a plus lieu d’être, car le prix d’un duplicata d’une carte grise est le même pour tous. Il est à présent à 13,76 euros. Seuls les véhicules dont l’immatriculation est FNI qui ont à payer 2,76 euros de taxe Y5. Si vous êtes propriétaire d’un véhicule avec une immatriculation provisoire, donc, avec une carte grise provisoire WW, le coût est désormais à 11 euros. Plus question de prix du cheval fiscal ni de taxe d’acheminement. Il faut juste ces 11 euros.
Vous le savez probablement, et vous êtes peut-être passé par là, qu’en cas de changement matrimonial, l’on profite de la gratuité de la carte grise. Ce qui veut dire qu’une personne qui se marie, qui devient veuf/ve ou qui divorce n’avait que la redevance d’acheminement à payer (2,76 euros). Aujourd’hui, cela n’est plus de mise. Il faut y ajouter des frais fixes de 11 euros, dont seuls les cyclo sont dispensés.

Share.

About Author

Leave A Reply